Skip to main content

You are here

Granix : Les dispositifs d'étude de lancement

Granix met à la disposition des utilisateurs 4 dispositifs d'étude des besoins en fabrication.

A l'issue de chaque étude l'adp reçoit la proposition des of à lancer qu'elle peut valider en en modifiant éventuellement les termes (y compris délais et quantité).

Ces dispositifs peuvent être utilisés conjointement, le dispositif à utiliser étant spécifié pour chaque référence particulière !

1) le mode de lancement global :

Ce mode réalise une étude globale de l'ensemble des paramètres réels connus (termes des commandes c et f, stock, niveaux de sécurité/remplacement/série économique, nomenclatures, gamme de fabrication,...) éventuellement corrigés par le plan directeur de production (calculé par un pdv).

Les niveaux de sécurité et de remplacement sont recalculés chaque mois en fonction de paramètres spécifiques (mode calcul des niveau, mode d'appro) pour chaque types de pièces.

Ce dispositif est adapté aux entreprises ayant un nombre de commandes élevés , avec un niveau de technicité moyen, à haute variance commerciale mais dont chaque s/e ne doit pas être suivi individuellement par rapport à une commande client.

Ex. d'utilisation réel : 4000 meubles frigorifiques de tout types par an , 450 composants achetés/fabriqués par unité, 30 of par unité, durée de fabrication totale 1 jour, induisant la production de 45.000 ordres de fabrication annuels tout atelier confondus.

2) le mode de lancement à la commande :

Ce mode réalise l'étude du besoin sur une ou plusieurs commandes particulières , les lancements proposés peuvent être éclatés en fonction des classes, types, couleurs de pièces.

Ce dispositif est très adapté au pmi ayant un nombre de commandes faible , à haut degré de technicité de fabrication, à haute variance commerciale et dont chaque s/e fabriqué doit impérativement être suivi individuellement par rapport à un of final de montage.

Ce système permet le suivi de chaque opération de chaque , ce qui estnécessaire pour le contrôle d'ordonnancement et la détermination d'un prix réel de fabrication à la commande.

Ex d'utilisation réel : 20 affûteuses de tout type par mois , 1000 composants fabriqués/achetés par unité , durée de fabrication 9 jours, induisant 5.000 of/an dont 4.000 of de pièces usinées.

Les étapes d'avancement sont enregistrés pour chaque opération relative à un of (temps, poste de charge, quntité rebutée/terminé, ...); ces info sont utilsées pour mettre à jour l'ordonnancement d'atelier permanent (gèrer par le module ordix).

3) le mode de lancement en jat.

Ce mode réalise l'étude gère une ligne de fabrication synchrone, une étude de besoin sur une ligne commande particulière est réalisée qui propose les lancements des s/e synchrones relatifs à la commande.

Le dispositif de détermination de ses S/e utilise une base de définition jat comlèmentaire à la base nomenclature.

Les autres s/e étant lancés après un calcul en mode global ou à la journée.

Ce dispositif est très adapté au pmi utilisant des lignes jat ayant un nombre de commandes faible , à haut degré de technicité de fabrication, une variance faible et dont chaque s/e fabriqué peut être suivi individuellement à la commande.

Exemple d'utilisation réel : Production de 3 dispositifs industriel de mélange de peinture par mois.

Chaque dispositif correspond à un volume moyen de 960 m3 ! Incluant tableau de contrôle, ordinateurs, ....
Durée de fabrication 1 mois.
Tous les of à destination des différents ateliers sont synchronisés au départ du planning de montage final.

4) le mode de lancement à la journée.

Ce dispositif réalise journellement le calcul des of à lancer à J+2 pour un atelier particulier.

Le responsable de l'atelier ne connaît sa charge qu'a J, J+1 et J+2, il reçoit les of classés dans un ordre de priorité précis.

Le responsable ne reçoit qu'un nombre limité d'of, avec une priorité de fabrication mathématique, et l'indication de la destination finale de la première pièce du lot demandé (commande client avec date de livraison).

Ce dispositif est destiné aux pmi ayant un très grand nombre d'of à gérer à un instant t pour in atelier particulier et qui maîtrise difficilement la charge et la priorité.

La méthode peut être activée à n'importe quel moment avant une période de charge importante !

Dans ce cas ce mode travaille en amont de l'étude globale ou jat (qui lancent les of des références non concernées par l'étude à la commande).

Ex utilisation réel : 35.000 ordres de fabrication annuels en tôlerie (lancement en série éco) soit 150 par jours.

Charge de Janvier à Avril, 850 h/connues en moyenne en juin/juillet pointes jusque 1.300 heures avec des variances de fabrication importantes (1.500 références par mois).

Cette méthode calcule pour chaque of le jour exact de lancement de chaque of tôlerie au départ de la date de terminaison planifiée d'une commande client particulière. Ce calcul se réalise au départ de gamme de planification encodée pour chaque meuble. La quantité à lancer à un jour j pour une référence de pièce tôlerie est donc déterminé. La quantité en additionnant les besoins de la même référence à J+1,J+2 et corrigée en fonction de la série éco.
Les of sont produits pour une journée avec un ordre de priorité tenant compte du format d'engagement au débit. Chaque of indique la destination finale de la pièce 'meuble, commande client, semaine de livraison du meuble).

Une liste récapitulative par journée est produite avec total des heures et justification de l'attribution des priorités par rapport au carnet de commande.

Cette méthode permet de réduire la charge utile de l'atelier tôlerie de 30% en période de pointe.

Premium Drupal Themes by Adaptivethemes